Etudes sur la e-cigarette

Etudes scientifiques sur la cigarette electronique

farsalinos-polosa-etude-e-cig

Le Dr Farsalinos et son confrère le Professeur Riccardo Polosa nous présentent le résultat d’une centaine d’études scientifiques indépendantes traitant de la cigarette électronique. Les arguments contre la cigarette électronique y sont démontés les uns après les autres: risque de vapotage chez les jeunes, d’accidents et d’incendie… Les conclusions en faveur de la cigarette electronique comme alternative au tabac sont encore une fois très encourageantes!

 

La cigarette électronique bien moins nocive que la cigarette traditionnelle

Même s’il est évident qu’il demeure un risque résiduel associé à l’utilisation de la cigarette electronique, celle-ci est une alternative bien moins nocive que le tabac.
Les produits chimiques présents dans la vapeur des e-cigs sont en quantité très inférieures et comparables avec les quantités trouvées dans les produits pharmaceutiques tels que les timbres nicotinés. La grande majorité des 4000 composants que compose la fumée de tabac est absente de la vapeur des cigarettes electroniques.
Des erreurs de méthodologie sur certaines études sont dénoncées et indiquent que certains résultats ont été mal interprétés par les autorités sanitaires.
A quelques jours d’intervalle de la publication d’une enquête menée auprès de 19 000 vapoteurs, le Dr Farsalinos et son confrère le Professeur Riccardo Polosa présentent, à travers cette étude, la cigarette electronique comme un produit révolutionnaire pour les personnes qui sont dépendantes du tabac. La e-cigarette pourrait réduire significativement les maladies liées au tabagisme et sauver des millions de vies dans le monde entier.
 

Vapotage chez les jeunes

Le Dr Farsalinos démonte les arguments des anti-ecigs en affirmant que le taux de pénétration de l’utilisation est très faible chez les jeunes.
Il note également que le risque de passerelle entre la e-cig et les produits du tabac n’est pas prouvé et que l’expérimentation des cigarettes electroniques est principalement le fait de fumeurs.
 

Accidents électriques

Les batteries au lithium des cigarettes electroniques peuvent-elles être à l’origine d’accidents?
Quelques rapports d’explosions ont été signalés, soit à cause d’une charge trop prolongée, ou bien par l’utilisation de chargeurs inadaptés ou présentant des défauts de fabrication.
Le Dr Farsalinos et le Professeur Riccardo Polosa indiquent que des accidents similaires ont eu lieu avec des batteries d’autres appareils de grande consommation, tels que les téléphones mobiles. Par conséquent, ce type d’accident n’est pas spécifiquement lié aux cigarettes electroniques. Les normes de qualité de production doivent être tout de même revues à la hausse afin d’éviter de tels accidents.
 

Incendies

Le tabagisme est une cause majeure d’incendies résidentiels, entre 2008 et 2010, on estime que chaque année, en moyenne 7600 incendies sont directement liés au tabagisme dans les bâtiments résidentiels aux États-Unis et représentent 14% des décès par incendie!
Sachant que les cigarettes electroniques ne sont activées que pendant leur utilisation et qu’il n’y a pas de combustion, les risques d’incendie sont très faibles.
On a toutefois répertorié quelques feux causés pendant le chargement de e-cigarettes sur des chargeurs de mauvaise qualité.
 

Autres points abordés

Le document répond également à d’autres problématiques, telles que:

  • le vapotage passif (p12),
  • l’ingestion accidentelle de nicotine par des enfants (p14-15)
  • des études de toxicité, des sondages et études cliniques sur la cigarette electronique (p5->p12)
  • l’utilisation de vaporisateurs personnels par des personnes ayant des troubles mentaux ou de graves maladies pulmonaires (p14)

 
 

Nous n’avons pas trouvé d’étude effectuées au Quebec ou à Montreal.
Rectificatif (janvier 2015): Des études ont été menées en 2014 à Montréal, en particulier par le docteur Gaston Ostiguy du CUSM sur 179 de ses patients de l’Institut thoracique de Montréal. .
 
Le document complet en anglais est consultable gratuitement sur le site de la revue « Therapeutic Advances in Drug Safety » : « Évaluation de la sécurité et évaluation des risques des cigarettes electroniques comme succédanés aux cigarettes contenant du tabac : Une revue systématique ».
 

Vos réactions?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec une *

Guide e-cig et e-liquide

Au sujet de

  • gouvernement-canada-tabagisme

    Gouvernement du Canada et tabagisme

    Site du gouvernement canadien sur le tabagisme qui ne mentionne malheureusement pas la cigarette electronique. Conseils pour cesser de fumer et renseignements sur la dépendance à la nicotine, le calcul du coût et les risques liés au tabagisme.     Vous aimerez aussi Pour un encadrement pertinent de l’e-cigarette

eVAP

eVAP.ca est un blog d’information sur la e-cigarette au Québec.

Le vaporisateur personnel est une méthode de réduction des risques pour le fumeur adulte qui ne veut (ou ne peut) arrêter le tabac.

Les propos tenus sur ce site, sauf cas contraire, ne proviennent pas de professionnels de la santé. En cas de doute, veuillez consulter votre médecin.

sur Google+

Ailleurs sur le Web

Voici une liste de sites à visiter absolument si vous souhaitez enfin arrêter de fumer. Il n'est jamais trop tard pour faire du bien à sa santé.

RESTONS EN CONTACT

Vous pouvez rester en contact avec eVAP en nous suivant simplement sur les réseaux sociaux.