Revues tests e-cigarette et e-liquide

Tsunami RDA de GeekVape

cigarette electronique Tsunami GeekVape

Par Martin Ouellet

Le danger, quand on nourrit de grandes attentes, c’est qu’on s’expose à être déçu.
J’avais tellement entendu vanter les mérites du Tsunami par les YouTubeurs américains que je l’espérais plus que je ne l’attendais. Je n’irai pas jusqu’à dire que le dripper de GeekVape m’a déçu, mais ses défauts me sautent peut-être davantage au visage parce que je l’avais idéalisé.

Entendons-nous, le Tsunami RDA est loin d’être un mauvais dripper. Il a de superbes qualités mais ce n’est pas le Saint Graal non plus, en tout cas pas le mien. (En ce qui me concerne, ce serait plutôt le Glacier v2 que j’ai acheté pour me consoler et qui trône depuis au top de mon palmarès, pour ceux que ça intéresse.)

Assez tergiversé, allons-y avec ma revue du Tsunami en bonne et due forme.

 

Une tempête de saveur et de vapeur

 

Q : Qu’est-ce qu’on obtient quand on croise un Velocity RDA avec un Kennedy ?
R : Un Tsunami.

 

Prenez l’incontournable plateau de montage du Velocity (que tout le monde et sa sœur copie depuis son apparition) et ajoutez-y les entrées d’air qui s’ouvrent directement sous chacune des deux résistances et vous obtenez le Tsunami.

Ses forces sont donc exactement celles de ces deux atomiseurs mis ensemble : un superbe plateau de montage sur lequel placer ses résistances est un jeu d’enfant combiné à une saveur exceptionnelle en raison de la position de la proximité des entrées d’air placées sous les coils.

La forme du Tsunami rappelle beaucoup celle du Kennedy. Il est vendu en fini acier ou noir. On trouve dans la boîte trois options pour le drip tip : un chuff cap de forme conique, un chuff cap droit (tous deux en delrin noir) ainsi qu’un adaptateur 510 et un drip tip standard en acier inoxydable.

À part ça, les extras habituels : vis et joints toriques de rechange, clef Allen et un petit manuel d’instruction.

Le Tsunami est bien usiné mais on remarquera tout de même que la cloche formant le corps de l’atomiseur est un peu mince.

Les trous sur les pôles du plateau de montage sont très généreux (2.1 mm par 3), ce qui permet de réaliser de gros montages sans problème.

La qualité de la vape obtenue sur le Tsunami est stellaire : vraie machine à vapeur, d’une part, mais aussi capable de restituer les saveurs avec une incroyable richesse, ce qui étonne un peu en raison de la grande taille de sa chambre.

 

Une tempête, ça fait des dégâts

Pour faire bref, disons que le Tsunami est le cauchemar des vapoteurs qui drippent un peu trop généreusement. Non seulement les ouvertures pour l’arrivée d’air sont-elles géantes et placées juste en-dessous de l’endroit où l’on fera couler son liquide, mais l’espace pour mettre son coton est ridiculement petit, quasiment inexistant. En effet, les pôles pour le montage et les quatre trous d’arrivée d’air occupent presque toute la place disponible. Alors on cherche un peu où mettre les extrémités de ses mèches de coton.

Résultat : on se ramasse à dripper très souvent. Et très souvent trop. Devinez ce qui se produit ensuite avec l’excédent de e-juice ? Si vous avez répondu qu’il s’écoule par les trous d’air flow et coule sur votre mod, ajoutez une étoile en marge de votre cahier.

Du coup, le processus devient très vite le suivant : dripper, ramasser sa guenille, torcher tant bien que mal son mod, prendre quelques bouffées et recommencer.

Pis s’il y a bien une chose à laquelle l’auteur de ces lignes est allergique, c’est bien de passer son temps à éponger des dégâts. Ce qui fait que le Tsunami, malgré toutes ses merveilleuses qualités, s’est vite transformé en corvée pour moi et qu’il dort dans sa boîte.

Un dernier petit reproche avant de finir : les joints toriques du Tsunami sont stupidement trop serrés à l’achat. Empressez-vous de les lubrifier avec quelques gouttes de liquide avant de vous en servir, sous peine de les déchiqueter en enlevant et remettant la cloche de l’atomiseur.

 

Le verdict

Est-ce que je recommande le Tsunami de GeekVape ? Oui, si vous n’êtes pas du genre à sur-dripper (over dripper, en bon français) comme moi. Et que vous êtes prêts à vivre avec ses défauts. Parce que pour le prix, il offre une qualité de vape difficile à battre.

Dans l’ensemble, le Tsunami est un excellent atomiseur et peut-être que c’est surtout ma tendance naturelle à sur-dripper et mon allergie aux fuites qui ont gâché mon expérience. En tout cas, je lui donne la note de 3 sur 5 car la somme de ses forces est de loin supérieure à celle de ses faiblesses.

Un petit conseil, en finissant : si vous pouvez vous permettre de payer un peu plus cher et mettez la main sur un Glacier v2 de Vaperz Cloud, optez plutôt pour celui-ci. J’ai encore de la misère à lui trouver des défauts.

 

Je vous souhaite une excellente vape et si vous testez le Tsunami de GeekVape, dites-moi ce que vous en avez pensé. D’ici là, gardez la tête dans les nuages… et les deux pieds sur terre.

 

 

Résumé
Date du test
Produit testé
Tsunami RDA GeekVape
Note eVAP
31star1star1stargraygray
  • Editor Rating
  • Tsunami RDA GeekVape
  • Total score
  • User Rating
  • Tsunami RDA GeekVape
  • Total score

2 commentaires

  1. Vapeman avril 24, 2016 at 1:53  - Répondre

    Les débutants ne devrai pas Achter le Tsunami. Ça fait plus d’un ans que j’utilise les RDA. Ça m’arrive jamais d’over dripper. Je trouve que le Tsunami est un excellent dripper. Je détient l’authentique et le styled de fastech. Je les préfères plus que mes autres RDA: TwistedM DoubleVision velocity Royal Hunter Troll Sapor Lush et les quelques autres qui valent même pas d’être mentionné. Je doute fortement qu’il y aille d’autre RDA qui peuvent battre le Tsunami, surtout avec le prix. Geekvape FTW.
    Le Griffin RTA est aussi un des meilleurs RTA dans le marché!
    Bonne Vape a tous!

  2. Martin Ouellet avril 25, 2016 at 8:01  - Répondre

    Ça fait trois ans que j’utilise des drippers. J’en possède une douzaine à la maison et j’en ai testé des dizaines et des dizaines depuis des années. Selon moi, le Tsunami a un gros défaut de conception : l’emplacement des trous d’aération (situés juste en-dessous de l’endroit où on drippe) et le manque d’espace sur deck pour mettre le coton. À cause de ceci, il est très difficile de ne jamais déborder. Il s’agit d’envoyer quelques gouttes dans les trous d’aération et c’est foutu. De plus, comme on peut mettre très peu de coton sur le plateau, celui-ci se retrouve très rapidement saturé.

    Je suis très heureux de savoir que vous appréciez le vôtre et je suis fan des produits GeekVape également. Cependant, je persiste à penser que le Tsunami aurait pu être mieux. Version 2.0 peut-être?

    Excellente vape à vous également!

Vos réactions?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec une *

Guide e-cig et e-liquide

Au sujet de

  • www.jarrete.qc.ca

    Le site internet du gouvernement québecois pour aider les fumeurs à SE LIBERER DU TABAC

eVAP

eVAP.ca est un blog d’information sur la e-cigarette au Québec.

Le vaporisateur personnel est une méthode de réduction des risques pour le fumeur adulte qui ne veut (ou ne peut) arrêter le tabac.

Les propos tenus sur ce site, sauf cas contraire, ne proviennent pas de professionnels de la santé. En cas de doute, veuillez consulter votre médecin.

sur Google+

Ailleurs sur le Web

Voici une liste de sites à visiter absolument si vous souhaitez enfin arrêter de fumer. Il n'est jamais trop tard pour faire du bien à sa santé.

RESTONS EN CONTACT

Vous pouvez rester en contact avec eVAP en nous suivant simplement sur les réseaux sociaux.