Revues tests e-cigarette et e-liquide

Revue-éclair de la Crown v2 d’Uwell

Uwell-crown-v2-canada

par Martin Ouellet
 
Le culte que je voue à la Crown d’Uwell n’est pas un secret pour les lecteurs de ce blogue. Lorsque j’ai su qu’une version deux était en route, j’ai harcelé le proprio de ma vape shop préférée pour être sûr de l’avoir avant tout le monde (ben oui, je suis téteux de même). J’ai même accepté de me contenter de la version stainless steel, moi qui ne jure que par les atomiseurs noirs d’habitude. C’est vous dire si j’étais pressé !

Le miracle tant attendu s’est-il produit ? Est-ce que les ingénieurs de chez Uwell ont réussi à surpasser leur chef-d’œuvre ? Après avoir passé les deux dernières semaines avec la Crown version 2, je vais vous livrer mes conclusions personnelles. Spoiler alert : si vous êtes propriétaire d’une Crown originale, pas besoin de vous précipiter sur son successeur. À moins que le changement de look soit pour vous un motif suffisant pour la remplacer.

Étant donné que l’été me rend encore plus paresseux qu’à l’habitude, je vous propose une revue-éclair.

Prêts, pas prêts, j’y vais!

 

Le bon

Comme d’habitude avec Uwell, l’emballage, l’usinage, la propreté : tout respire les plus hauts standards de qualité.

Côté look, la Crown s’est refait une beauté et on ne pourra que s’incliner devant son look très réussi.

Le système de remplissage par le haut a été repensé également : plus besoin de dévisser pendant 20 secondes pour retirer la partie supérieure du réservoir : un seul tour suffit maintenant. Ma Crown v2 n’a jamais coulé. Pas la moindre goutte ni après le remplissage ni à aucun autre moment.

Un petit dispositif pour empêcher qu’on dévisse accidentellement le corps de l’atomiseur lors du remplissage a été mis en place et il fonctionne très bien. Pour tout démonter lors du lavage, il suffit de retirer une petite vis à l’intérieur à l’aide d’un tournevis plat ou d’une paire de pince en céramique par exemple.

La circulation d’air a subi une amélioration aussi. Non seulement le flux d’air est-il plus généreux mais il est plus fluide, plus dégagé. On remarquera au passage que les têtes d’atomiseurs de la Crown v2 ont une forme particulière: leur base conique, percée de trous, ressemble à une balle de revolver. Cela permet à l’air de circuler sous la résistance avant de remonter vers l’atomiseur. Pas con.

Parlant de résistances, la Crown v2 est vendue avec une résistance 0.25 ohm et une de 0.5 ohm, toutes deux en acier inoxydable. Il est possible de s’en servir en contrôle de température. On annonce la vente prochaine de résistances en kanthal de 0.8 ohm, censées favoriser la saveur. J’aurais bien aimé en faire l’essai mais elles n’étaient pas disponibles au moment d’écrire cette chronique. Update à venir.

En ce qui me concerne, les résistances 0.5 ohm offrent une meilleure saveur et plus de longévité que les têtes 0.25. Je n’ai pas trouvé qu’une ou l’autre étaient notablement supérieures aux résistances de la Crown originale. À noter que les résistances de la première Crown ne sont pas compatibles avec la v2. Par contre, les coils d’Uwell Rafale le sont.

Si je me fie aux témoignages glanés ça et là sur le Web, j’ai été chanceux de tomber sur des bonnes têtes d’atomiseurs car la qualité de celles-ci semblent inégale, ce qui est bien dommage vu la demande et leur prix quand même élevé. Un meilleur contrôle de qualité s’impose, Uwell.

La Crown v2 est vendue avec une vitre de rechange, ce qui est toujours apprécié.

 

Le mauvais

Après les fleurs, le pot.

La saveur des coils de 0.25 ohm n’est pas mauvaise, loin de là. Mais elle est moyenne. Moins bonne que sur les coils 0.25 de la Crown originale. Ce qui est décevant. Elles semblent moins durables aussi. Je garde bon espoir qu’Uwell va rectifier le tir et mettre en marché une version révisée de ces résistances bientôt. Par contre, les coils 0.5 offrent une excellente vape, du calibre des excellents coils Herakles ou Crown v1.

Je trouve regrettable aussi qu’Uwell lance un nouvel atomiseur mais que les résistances soient quasiment introuvables, notamment les 0.8 qui promettent une expérience de vape vraiment différente des autres.

On notera aussi l’absence de plateau reconstructible, une option appréciée de beaucoup de vapers et offerte par plusieurs concurrents.

Finalement, vaper sur une Crown v2 est tout saut discret. Ce n’est pas la première subtank bruyante que je rencontre, mais ce n’est certainement pas la moindre.

 

Le verdict

La Crown v2 est subtank très solide. Elle est certainement digne de figurer parmi les meilleures sur le marché en ce moment. Paradoxalement, ce sont ses résistances qui mériteraient d’être améliorées un peu. Quand Uwell aura fignolé sa formule et assurera un meilleur contrôle de qualité sur ses têtes de résistances, la Crown v2 pourrait bien se voir couronner et reigner à nouveau sur le royaume.

D’ici là, si vous avez une Crown originale, je vous suggère de faire l’essai de la v2 avant de l’acheter, question de bien mesurer si la différence justifie l’investissement pour vous.

 

J’accorde à la Crown 2 d’Uwell la note de 4 nuages sur 5.

 

Me reste juste à vous souhaiter une excellente vape estivale. Et vous inviter à garder la tête dans les nuages… et les deux pieds sur terre!

 

 

Résumé
Date du test
Produit testé
Crown v2 Uwell
Note eVAP
4
  • Editor Rating
  • Crown v2 Uwell
  • Total score
  • User Rating
  • Crown v2 Uwell
  • Total score

2 commentaires

  1. JP juillet 11, 2016 at 1:05  - Répondre

    J’habite à Paris en France et j’adore votre blog québécois. Martin fait de supers revues et vive la cigarette electronique (j’ai cru comprendre que c’est pas toujours facile chez vous non plus) !

    • Martin Ouellet juillet 12, 2016 at 1:04  - Répondre

      Bonjour chez vous et merci pour les bons mots! C’est toujours sympathique de se savoir lu et apprécié.

      Bonne vape et on continue la lutte!

Vos réactions?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec une *

Guide e-cig et e-liquide

Au sujet de

eVAP

eVAP.ca est un blog d’information sur la e-cigarette au Québec.

Le vaporisateur personnel est une méthode de réduction des risques pour le fumeur adulte qui ne veut (ou ne peut) arrêter le tabac.

Les propos tenus sur ce site, sauf cas contraire, ne proviennent pas de professionnels de la santé. En cas de doute, veuillez consulter votre médecin.

sur Google+

Ailleurs sur le Web

Voici une liste de sites à visiter absolument si vous souhaitez enfin arrêter de fumer. Il n'est jamais trop tard pour faire du bien à sa santé.

RESTONS EN CONTACT

Vous pouvez rester en contact avec eVAP en nous suivant simplement sur les réseaux sociaux.