Revues tests e-cigarette et e-liquide

Revue de l’atomiseur Scylla de Freemax

Atomiseur cigarette electronique freemax scylla

Par Martin Ouellet

 

Le Scylla de Freemax est un atomiseur sub-ohm qui n’a pas, à priori, grand-chose pour le démarquer de la concurrence. Dans le marché de la cigarette électronique, submergé par les sub-tanks de toutes les couleurs et de toutes les grosseurs, la dernière création de Freemax n’a certes rien de révolutionnaire.

Alors qu’est-ce qui m’a poussé à vouloir en faire l’essai pour vous, me demanderez-vous avec raison ? Je dois vous confesser que j’ai vécu une longue passion avec mon Freemax Starre, dont les têtes de résistance sont encore à mes yeux parmi les meilleures en leur genre. Et comme le Scylla, en plus d’être livré avec une résistance en céramique que j’étais curieux d’essayer, vient également avec une résistance identique à celles employées dans le Starre, je me suis dit qu’à la limite, je me servirais de mon Scylla comme un Starre 3.0 (étant donné qu’il y a eu le Starre Pro entre les 2).

 

Jusqu’ici, tout va bien

L’atomiseur Scylla est pourvu d’un système de remplissage par le haut. Il est livré avec une base reconstructible, une vitre supplémentaire pour le réservoir et deux résistances.

Affaire standard pour le reste : fabrication solide, fini noir ou stainless steel, emballé dans une boîte en carton rigide remplie de pièces de rechange. L’atomiseur est fait d’acier inoxydable et de verre, comme c’est devenu la norme de nos jours. Le réservoir du Scylla peut accueillir 4 ml de e-liquide, ce qui n’est pas mal du tout.

Esthétiquement, le Scylla est un poil trop grand (76 mm) et un peu trop chargé à mon goût. Ce n’est pas une horreur, on s’entend, mais un peu de sobriété aurait été la bienvenue. Autre déception : le drip tip en delrin n’est pas de format 510 standard, ce qui fait qu’on n’a pas le choix de s’en contenter.

Le remplissage se fait très facilement, le nettoyage et l’entretien aussi. Les pièces sont super bien usinées et je n’ai jamais eu la moindre fuite avec les résistantes préfabriquées. Avec le plateau reconstructible, par contre, c’est une toute autre histoire !

 

Là, un peu moins

Le plateau RBA du Scylla nous arrive pré-monté en doubles résistances superposées. Après avoir regardé un vidéo tutoriel sur la meilleure façon de faire ses mèches en coton sur cet atomiseur, je suis arrivé trois fois au même résultat. J’ai obtenu une vape fantastique pendant un demi-réservoir avant de me retrouver avec un dégât collant à ramasser. Le plateau RBA a pris le bord et je refuse d’y toucher à nouveau.

Les fameuses résistances en céramique dont j’attendais de grandes choses (on nous promettait une durée de vie prolongée ainsi qu’une saveur plus pure) se sont également avérées décevantes. S’il est vrai que le goût qu’elles procurent est très net et vif, elles ont par contre la fâcheuse manie de produire des dry hits, même à basse température. Et quand on regarde l’ouverture des trous pour l’arrivée de liquide sur la résistance (tout petits mais alors là, vraiment tout petits), on comprend vite pourquoi… Dommage, car les coils standards de Freemax sont toujours aussi formidables. Saveur, production de vapeur et longévité ; tout y est. Ces résistances sont au top, selon moi, avec les Uwell Crown et les Sense Herakles.
 

Au bout du tunnel, la lumière !

J’allais renoncer à mon ambition d’obtenir une bonne vape sur un coil en céramique quand j’ai appris que les résistances Vaporesso, conçues pour l’atomiseur Target, étaient également compatibles avec le Scylla. Ces coils de 0.9 ohm, constitués de kanthal enroulé autour d’un noyau en céramique enveloppée de coton, sont une pure merveille ! Procurant une vape de type aspiration directe mais quand même assez restrictive, ils offrent une pureté de goût dont il faut faire l’expérience pour voir la différence. Et, ce qui ne gâche rien, ils sont peu énergivores ! Il est tout à fait possible d’obtenir une vapeur saturée et savoureuse à 27 ou 28 watts, ce qui, avouons-le, est plutôt rare de nos jours ! Idéal pour ménager ses accumulateurs lors de déplacements.

Petite parenthèse ici pour les cloud chasers qui nous lisent : les résistances Vaporesso sont d’abord et avant tout conçues pour la saveur. Ne vous attendez pas à produire des nuages comme sur des quadruple ou octuples coils de TFV4, vous allez être déçus. Par contre, si ce qui vous intéresse est de pleinement savourer toute la subtilité de vos e-juices préférés, je vous recommande d’en faire l’expérience. Les résistances Vaporesso tiennent très bien la route avec des liquides maximum VG et ont une bonne longévité (environ 3 semaines d’usage fréquent, d’après mon expérience).

Pour les amateurs d’aspiration indirecte (mouth to lung), je suis persuadé qu’en ajustant le flux d’air, il serait tout à fait possible de se servir du Scylla avec un coil Vaporesso pour obtenir une vape qui vous satisfasse également.
 

Le Scylla de Freemax me semblait correct, pas trop spécial et un peu plate à vrai dire, jusqu’à temps que j’y mette des résistances Vaporesso !

 
C’est pourquoi je donne à l’atomiseur en tant que tel la note de 3 sur 5, mais de 4 sur 5 avec les résistances en céramique de Vaporesso.

Dites-moi ce que vous en pensez. Et d’ici là, gardez la tête dans les nuages… et les deux pieds sur terre !

 

Résumé
Date du test
Produit testé
Scylla Freemax
Note eVAP
31star1star1stargraygray
  • Editor Rating
  • scylla freemax
  • Total score
  • User Rating
  • scylla freemax
  • Total score

Vos réactions?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec une *

Guide e-cig et e-liquide

Au sujet de

eVAP

eVAP.ca est un blog d’information sur la e-cigarette au Québec.

Le vaporisateur personnel est une méthode de réduction des risques pour le fumeur adulte qui ne veut (ou ne peut) arrêter le tabac.

Les propos tenus sur ce site, sauf cas contraire, ne proviennent pas de professionnels de la santé. En cas de doute, veuillez consulter votre médecin.

sur Google+

Ailleurs sur le Web

Voici une liste de sites à visiter absolument si vous souhaitez enfin arrêter de fumer. Il n'est jamais trop tard pour faire du bien à sa santé.

RESTONS EN CONTACT

Vous pouvez rester en contact avec eVAP en nous suivant simplement sur les réseaux sociaux.